Bourgogne Attitude

Edition du 03/03/2020
 

Domaine des Monts Luisants

Au sommet, incontestablement.

Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine familial de 3,4 ha, situé au coeur des plus Grands Crus rouges réputés de la Côte de Nuits, le Domaine des Monts Luisants ne produit que des vins rouges sur les 4 finages suivants : Morey Saint Denis, en Pierre Virant, Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants, Morey Saint Denis 1er Cru Les Genavrières et Clos de la Roche, Grand Cru, distinctifs de leurs sols argilo-calcaire caillouteux, à flanc de coteaux et exposés plein Est. Les vignes ont plus de 45 ans. “Des soins à la vigne à l’élevage sur chauffe blonde, jusqu’à la mise : des racines et du zèle, se plait à dire Jean-Marc Dufouleur. “J’aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur”, parole d’un grand ténor : Hubert de Montille. Pour Jean-Marc Dufouleur, tout est dit ! Le style est affirmé par la pratique de la vendange entière, toujours source de joyeuses poussées d’adrénaline, mais la main est douce pour laisser la plus grande place au Terroir. La vendange entière apporte beaucoup de finesse au vin, et il est vrai que c’est une caractéristique propre au Pinot noir des grands vins de Bourgogne. Avec ce cépage associé à nos terroirs, on est moins sur le fruit, plus dans la complexité. Les goûts sont affaire personnelle. Certains seront addicts aux vins jeunes, sur le croquant, quand d’autres sont en recherche de complexité. Les millésimes anciens se faisant rares, le domaine a constitué une collection de millésimes vénérables, témoins du temps qu’il a fait, et du temps qui passe.”

   

Domaine des Monts Luisants

Jean-Marc Dufouleur
51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Téléphone : 03 80 24 00 96

Email : jmdufouleur@wanadoo.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/domainedesmontsluisants



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine François BERTHEAU


Au sommet. Domaine familial repris par François Bertheau en 2004, cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé 6 mois après sa mise en bouteilles. Sols argilo-calcaires. “Le 2018 a été une année chaude, c’est un millésime solaire, nous précise François Bertheau. A l’élevage, ce sont des vins qui ont beaucoup de couleur, de tanins, ils auront un bon potentiel de garde. Le 2017 est un millésime un peu plus gourmand, jolis arômes de fruits rouges, un vin idéal pour la restauration, on pourra le garder en cave quelques années de plus, mais, il est déjà très agréable dans sa jeunesse. Mes terroirs marquent mes vins, certains sont plus minéraux, d’autres plus tanniques. Les Villages sont des vins sur le fruit, en Premier Cru, on sent tout de suite la différence, ce sont des vins un peu plus charpentés. Les Charmes, les Amoureuses sont des vins “velours”, très raffinés, ils ont la caractéristique, en 2017, d’être très fruités, arômes de fruits rouges très présents, des vins gourmands. L’élevage est de 18 mois en barriques avec seulement une proportion de 20% de bois neuf afin de laisser le fruit s’exprimer.” On est bien à la tête de son appellation avec ce superbe Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2016, aux arômes de fruits mûrs (cassis, fraise), de bouche puissante et distinguée, un vin étoffé, coloré et complexe comme nous les aimons, d’excellente évolution. Le 2015, a une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très parfumé, avec ces notes d’humus et de fruits surmûris. Remarquable Chambolle-Musigny Premier Cru 2015, très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, de très bonne garde.  Le 2014, de robe brillante, est un vin subtil, de bouche fondue, aux notes de griotte surmûrie et de poivre, où la finesse s’allie à un velouté savoureux, à présenter avec une terrine de faisan au foie gras ou un rôti de veau. Le 2013, dégage un nez de griotte surmûrie, de jolie matière, soyeuse et ample, un vin très parfumé (cannelle, cuir et violette). Son Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2015, aux tanins savoureux et riches à̀ la fois, est gé́néreux, coloré, avec cette finale charnue et charmeuse, dominée par les fruits à̀ noyau et la cannelle. Excellent Chambolle-Musigny Village 2016, de couleur soutenue, aux tanins mûrs, aux arômes de framboise et d’épices.


5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Email : domaine@francoisbertheau.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine.bertheau

Jean-Marie NAULIN


Une très belle place dans le Classement pour ce domaine familial de 15 ha. Yvette Naulin est “plus que satisfaite de la vendange 2018, elle est superbe, malgré la sécheresse de l’été, un bel orage ainsi qu’une semaine de rosée matinale, ont permis de gorger les grains et de nous donner des jus qualitatifs et en quantité. En 2019, nous proposons à la vente ces fameux 2018, et particulièrement les Petit Chablis, victime de leur succès et des dernières petites récoltes. Les autres cuvées seront disponibles d’ici cet été.” Superbe Chablis Premier Cru Cru Beauroy 2017, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, de bouche ample, c’est un grand vin de belle couleur jaune ambré, qui mêle structure et vivacité, harmonieux en bouche avec des nuances de pomme, de musc et de miel. On se fait plaisir également avec ce Chablis 2017 tout en délicatesse, où dominent les agrumes et les petits fruits secs, il s’accomode par exemple avec des anguilles persillées.  Il y a le Chablis Premier Cru Fourchaume 2016, minéral, typé, au nez de fumé typique, très persistant et tout en finesse, d’une belle concentration aromatique, puissant au nez comme en bouche. Quant au Petit Chablis 2017, il est bien vif et frais, est parfait avec une mayonnaise de tourteaux aux pommes Granny-Smith ou une quiche au saumon, par exemple.


6, rue du Carouge
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 40 95
Email : domainenaulin@orange.fr
Site personnel : www.domaine-naulin-chablis.fr

Gérard DOREAU


Vigneron de père en fils depuis la fin du XIXe siècle, pour ce domaine de 6 ha, où les méthodes de culture et de vinification sont traditionnelles. Les vignes sont labourées, la fertilisation naturelle, les contours enherbés et les traitements raisonnés. Les vendanges se font manuellement. Les raisins triés, égrappés, cuvent une dizaine de jours. La fermentation se fait naturellement (sans levurage). L'élevage en fûts de chêne (10% de neufs) dure 12 à 15 mois. Beau Pommard rouge Les Vignots 2016, de charpente à la fois puissante et souple, avec des arômes de fruits rouges complexes (griotte, mûre), la bouche est dominée par des nuances persistantes de griotte, de cannelle et de fumé, un vin dense mais toute en élégance. Très agréable Monthélie rouge Premier Cru Champs Fulliot 2016, de bouche puissante, bien classique de son appellation, de robe intense, au nez dominé par les fruits cuits, idéal sur une planche de charcuterie, terrines ou grillades. Goûtez encore le Monthélie rouge 2016, charnu, alliant souplesse et charpente, aux tanins fermes, où se mêlent la truffe et la griotte, ample et solide.

Earl du Domaine Gérard Doreau
Rue du Dessous
21190 Monthélie
Téléphone :03 80 21 27 89 et 06 07 48 35 47
Email : gerard-doreau@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-doreau.fr

CHATEAU DE BEAUFORT - J. COUDRAY-BIZOT


Les clients français et étrangers du Château de Beaufort utilisent les mêmes qualificatifs pour décrire les vins J. Coudray-Bizot : élégance et finesse. Le Domaine est abrité dans la demeure prestigieuse de l'hôtel David de Beaufort, bâtisse classique du 17ème siècle, bénéficiant de caves situées sous les remparts de Beaune. Jean-Jacques Coudray-Bizot perpétue la tradition des grands vins fins de Bourgogne, en limitant les intrants, et en ayant les soins les plus attentionnés possible pour les vignes historiques et d'appellations prestigieuses du Domaine : Vosne-Romanée Premier Cru La Croix Rameau dans les murs de la Romanée Saint-Vivant (l'ancien Clos des Neufs Journaux); Echezeaux Grand Cru en Orveaux, juste au dessus du Château du Clos Vougeot; Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers et Champeaux; Nuits-Saint-Georges au Bas de Combe et Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes.


5, rue Vivant Gardin
21200 BEAUNE
Téléphone :06 28 27 10 38
Email : chateau@david-de-beaufort.com
Site : chateaudebeaufort
Site personnel : www.david-de-beaufort.com


> Nos dégustations de la semaine

Clos BELLEFOND


Un domaine familial de 9 ha, fondé en 1889, où les vinifications se font en cuves de chêne, ouvertes pendant une dizaine de jours. Les vins sont élevés en fûts 18 mois environ. À noter qu?avec un spécialiste du tourisme bourguignon, ils développent une activité de tourisme viticole. Développement de la partie négoce.
Superbe Santenay Clos Bellefond 2013, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de myrtille et d'épices au palais. 
Beau Volnay-Santenots Premier Cru rouge 2014, aux tanins mûrs, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois, d?une jolie charpente en bouche. Le Pommard Premier Cru La Platière 2014, d?une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d?humus, de cuir et de fruits surmûris. Leur Chassagne-Montrachet Morgeot Premier Cru 2013, avec ces arômes intenses (groseille, mûre) et cette pointe d?épices, aux tanins savoureux, mêle gras et intensité, un vin bien typé, tout en nuances au palais, comme ce Santenay Premier Cru La Comme 2014, très équilibré, mêle charpente et souplesse, avec des arômes mûrs et complexes de fruits rouges et de réglisse, de robe grenat profond.

Laurence et Bernard Chapelle
Domaine Louis Nié - 2, route de Chassagne
21590 Santenay
Tél. : 03 80 20 60 29
Email : clos-bellefond@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/closbellefond
www.closbellefond.com


Domaine LUQUET depuis 1878


La viticulture prend place dans cette famille depuis un siècle et six générations. En novembre 1966, Roger, avec son épouse Renée, s?installent sur les 4 ha 70 qui composent alors le domaine. Après des années d?efforts, un réseau de vente se tisse en France et à l?étranger. En 1972, la totalité de la récolte est mise en bouteilles. L?exploitation s?étend en appellation Saint-Véran et Mâcon. 
La superficie exploitée atteint 30 ha (en Pouilly-Fuissé, Pouilly-Loché, Saint-Véran, Mâcon-Villages, Bourgogne Pinot et Crémant de Bourgogne). Christine (fille de Roger et Renée) intègre le domaine en 1987. En 1992, Patrick (fils de Roger et Renée) rejoint le reste de la famille. La 5e et la 6e génération, avec l?arrivée de Loïc et Kévin, travaillent côte à côte et agrandissent l?exploitation en Saint-Véran et Pouilly-Fuissé ainsi qu?en Mâcon-Villages (dans la région clunysoise).
C?est toujours un plaisir, et depuis longtemps,  de déguster leurs vins, dont ce remarquable Pouilly-Fuissé cuvée Terroir 2017, marqué par son Chardonnay, il associe structure et distinction, un vin typé où s'entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, tout en finale, avec des nuances de poire et de brioche (13,80€). Très agréable Pouilly-Loché blanc cuvée La Colonge 2017, aux nuances de petits fruits frais et de pain grillé, d?une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure (11 €).
Le Mâcon-Villages blanc cuvée Le Pavillon 2017 a une jolie robe dorée, c?est un vin de belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, de bonne bouche où l?on retouve le genêt et la poire (8,60€).
Joli Pouilly-Loché blanc Aux Scellés 2017, c?est un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche avec des connotations de musc et de pêche mûre en finale, vraiment séduisant (11,20€). Découvrez également le Bourgogne rouge Pinot Noir, sur la rondeur et la gourmandise (9€).
Le Pouilly-Fuissé Au Bourg 2017 d?une belle robe brillante aux reflets verts, ample et suave, est un vin qui sent bon les noisettes et l?aubépine, vraiment remarquable (19,50€), tout comme ce Pouilly-Fuissé En Chatenet 2017, un vin d?une grande complexité d?arômes(fruits secs, pain grillé), très équilibré, gras en bouche (16€).
Poursuivons cette dégustation avec le Mâcon-Villages blanc Clos de Condemine 2018 aux notes d?aubépine, tout en bouche, un vin de jolie teinte, intense, parfumé, charmeur au nez comme en bouche (8,50 e).
Le Mâcon-Villages blanc Les Mulots 2018 au nez de tilleul, de bouche fraîche et souple, très abordable (7,50€), tandis que le Saint-Véran Vieilles Vignes 2018 associe richesse aromatique et persistance en bouche, ample, avec des connotations d?aubépine et de pomme, un vin très charmeur (11,70€).
Encore très apprécié, ce Saint-Véran cuvée Tradition 2018, tout en subtilité d?arômes, avec des senteurs de tilleul et d?abricot, un vin à ouvrir sur des bouchées à la reine (10,50€). Le Crémant de Bourgogne délivre beaucoup de fraîcheur en bouche, une cuvée très bien équilibrée en acidité, associant saveur et distinction, riche, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, de mousse délicate (9,35€).

101, rue du Bourg
71960 Fuissé
Tél. : 03 85 35 60 91
Email : domaine@domaine-luquet.com
www.domaine-luquet.com


Domaine Guy BOCARD


Un domaine familial, où la culture et les vinifications sont traditionnelles et respectueuses des terroirs.
Voilà un très beau Meursault Charmes Premier Cru 2015, provenant d'un élevage traditionnel en fûts de chêne sur lies fines, mise en bouteilles sans filtrage, un vin suave, au bouquet complexe où s?entremêlent des notes de noix, d?abricot frais et de bruyère, c?est un vin harmonieux, riche et fin à la fois, de belle garde. Excellent 2013, d?un très beau fondu en bouche, au nez intense où dominent le musc, la vanille et l?aubépine, tout en harmonie, de bouche persistante et subtile, très séduisant. Le 2012 se goûte parfaitement aujourd?hui, de bouche intense où dominent les agrumes mûrs et les petits fruits secs, de robe séduisante, parfumé, dense et typé, que l?on peut déboucher, par exemple, sur une salade de perdreaux aux cèpes et aux châtaignes ou un sandre au sabayon de céleri. 
Le 2011, où s?associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, à la fois très fin et très structuré, d?une belle finale dominée par des nuances de tilleul et d?abricot frais, il est très plaisant par sa structure et sa persistance d?arômes au palais.
Le Meursault Les Narvaux 2013, sol argilo-calcaire, exposition sud, très caractéristique de son terroir, d?une grande complexité aromatique (fruits secs, pain grillé), est très équilibré, gras en bouche, toujours racé comme cet autre Meursault Limozin 2013, au nez de narcisse, qui dégage une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement miellées, un vin vif, sur le fruit, tout en bouche. 
Goûtez le Meursault Vieilles Vignes, aux notes subtiles de fleurs et de noisette, de bouche puissante et subtile, un vin tout en nuances et persistance.

4, rue de Mazeray
21190 Meursault
Tél. : 03 80 21 26 06
Email : commercial@domaineguybocard.com



> Les précédentes éditions

Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018

 



Domaine Pierre AMIOT et Fils


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine DENUZILLER


Sylvain MOSNIER


Domaine GROS Frère et Soeur


Gérard DOREAU


Domaine René CACHEUX et Fils


Domaine Albert JOLY


Philippe LECLERC


Domaine LUQUET depuis 1878


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Domaine SEGUIN-MANUEL


Gérard TREMBLAY


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


Clos BELLEFOND


Domaine François BERTHEAU


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine Guy BOCARD


Robert AMPEAU et Fils


BADER MIMEUR


Domaine Pierre GELIN


Domaine JOMAIN


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine Jean CHARTRON


Pierre BOURÉE Fils


Frédéric ESMONIN


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine DENIS Père et Fils


AUVIGUE


Jean-Marie NAULIN


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine Jacques CARILLON


Domaine Guy ROBIN



CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE PIERRE GELIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales