Bourgogne Attitude

Edition du 19/07/2016
 

DOMAINE CHEVILLON-CHEZEAUX

Race

Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX

Le Domaine fût créé en 1887, transmis de génération en génération. Actuellement, il est exploité par Philippe et Claire Chezeaux, qui se passionnent pour leurs 8,60 ha de vignes. Leurs vins sont devenus des références.


Avec cinq générations de vignerons, le Domaine Chevillon-Chezeaux produit 15 appellations différentes. La culture de la vigne est raisonnée avec un travail total du sol sans désherbage. Le travail de la vigne s’oriente sur une taille courte et un ébourgeonnage sévère pour ne garder qu’un rendement correct pour une meilleure maturité et qualité des raisins. La méthode de vinification s’oriente sur le respect de chaque terroir ou lieu-dit et sur l’expression aromatique du Pinot Noir, le Pinot Noir ayant une palette aromatique très large et surtout une belle finesse. La Vendange est manuelle, foulée, éraflée à 100%. Une Pré fermentation à Froid (10-11°) de 5-6 jours est réalisée systématique pour une meilleure extraction et fixation aromatique. Cuvaison d’environ 21 jours dans des cuves ouvertes pour permettre le Pigeage (opération qui consiste à enfoncer les matières solides du raisin remontées en surface dans le jus en fermentation pour une meilleure extraction des tannins et des anthocyanes). Alternance Pigeage-Remontage en cours de vinification en fonction des caractéristiques du raisin. Pressurage pneumatique. Elevage en fûts de chênes de 12 à 16 mois selon les appellations avec 20% maximum de fûts neufs pour les villages et 1er Cru pour garder l’expression de chaque lieu-dit. Les vins sont ensuite embouteillés si possible sans collage, ni filtration. Talentueux et chaleureux, Philippe Chezeaux fait des vins à son image, d’une grande typicité, des crus qui expriment au mieux chaque terroir, selon chaque millésime. Les vins mêlent à la fois finesse et élégance pour être consommés dans leur jeunesse, mais aussi complexité et structure qui leur permettent une longue garde. Bien sûr, il y a ce formidable Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Saint-Georges, un grand vin racé, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices...), alliant puissance et finesse, tout en bouche, de très belle garde. Les millésimes 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2005, 2004 et 2003 sont remarquables, chacun possédant sa propre spécificité, le 2002, une réussite incontestable, est très parfumé, le 2001 poursuit sa belle évolution, un vin aux tanins soyeux, solide, gras et complet, tandis que le 2000 est coloré, au nez complexe avec des notes de fruits rouges cuits et de réglisse, de jolie bouche, idéal sur un gibier. Dans la lignée, leur Nuits-Saint-Georges Les Porêts, de très jolie robe grenat soutenu, au nez intense et subtil à la fois, typé, un beau vin tout en bouche, charpenté, harmonieux aux papilles, d’excellente garde également comme le Nuits Aux Champs-Perdrix, de bouche puissante, très classique, de robe intense, au nez dominé par les fruits rouges cuits, savoureux au palais, d’une finale intense et persistante...
LES VINS DU DOMAINE Des appellations Nuits-Saint-Georges 1er Cru : « Les Bousselots » Rouge et Blanc, « Aux Champs-Perdrix », « Les Crots », « Les Porêts », et le célèbre « Les Saint-Georges » considéré comme le plus ancien climat car ce lieu-dit était déjà planté en l’an 1000. Des appellations villages : Nuits-Saint-Georges, Nuits-Saint-Georges « Les Saint-Julien », Vosne Romanée. Des appellations régionales : Bourgogne Passetoutgrain, Bourgogne Pinot Noir, Bourgogne Hautes Côtes de Nuits Rouge et Blanc, Bourgogne Aligoté.

   

DOMAINE CHEVILLON-CHEZEAUX

Philippe et Claire Chezeaux
41, rue Henri-de-Bahèzre
21700 Nuits-Saint-Georges
Téléphone : 03 80 61 23 95
Télécopie : 03 80 61 13 57
Email : chevillon.chezeaux@orange.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/domainechevillonchezaux




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE ROUGES
e_bourgogne_rouge.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
ESMONIN (GCh)
GELIN (Fixin)
Philippe LECLERC (GC)
Pierre BOURÉE (Ch Ch)
Marc BROCOT (Mars.)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
SEGUIN MANUEL
Nicolas POTEL
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

Clos des LAMBRAYS (MSD)
MONTS-LUISANTS (MSD)
Pierre AMIOT (Clos de la Roche)
François BERTHEAU
COQUARD-LOISON-FLEUROT (ChM)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
CHEVILLON-CHEZEAUX (N)
COUDRAY-BIZOT (É)
GROS (Gd-É)
René CACHEUX
Manuel OLIVIER
POULETTE (Vr)
BERTAGNA
LOUIS LATOUR
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

AMPEAU (V)
Antonin GUYON (V)
PRIEUR-BRUNET (V)
Michel PRUNIER (AD)
VIRELY-ROUGEOT (P)
Albert BOILLOT (P)
B. DELAGRANGE (V)
DICONNE (AD)
MUSSY (P)
POULLEAU (V)
VIOLOT-GUILLEMARD (P)
NUDANT (V)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

ANTONIN GUYON (C)
MAREY (C)
Clos BELLEFOND (S)
Gérard DOREAU (Mo)
DUBREUIL-FONTAINE (C)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
DENIS (AIC)
JAFFELIN (PV)
CHOUPETTE (S)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

HEIMBOURGER (Irancy)
Alain VIGNOT
Eric DARLES (Irancy)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Henri REBOURSEAU (Ch)*)
DEREY (Fixin)
Olivier GUYOT
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

(PIERRE NAIGEON (CHM)*)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
Jean PETITOT (Côte Nuits)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

PIGUET-CHOUET (AD)*
COSTE-CAUMARTIN
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

JACOB (C)
ARDHUY (C)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

BERGER-RIVE

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Ch. de MARSANNAY (Ch))
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
(CRUCHANDEAU)
LABOURE-ROI
(CH. DE SANTENAY)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

(PIERRE ANDRE)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

C.PAULANDS (AlC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

(VAUCHER)
(PARIZE (Givry)*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Jean-Pierre DICONNE


Une belle place dans le Classement avec, notamment, cet Auxey-Duresses Premier Cru Les Duresses rouge 2013, de robe grenat, intense au nez comme en bouche, distingué, au bouquet présent de prune, de groseille et de sous-bois, de très bonne évolution. Le 2012, avec ce nez de griotte surmûrie, complexe, de belle matière, de bouche charpentée et ample. Le 2011 est très typé, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois), classique, un vin qui associe couleur et matière, de bouche fondue et riche, idéal avec une selle d'agneau aux petits légumes glacés ou un caneton froid aux agrumes. L'Auxey-Duresses Premier Cru Les Grands Champs rouge 2013, de jolie robe grenat sou- tenu, au nez intense et subtil à la fois (mûre, cerise, humus), a des tanins soyeux. Excellent Auxey-Duresses Vieilles Vignes blanc 2013, subtil au nez comme en bouche, de jolie robe brillante, au nez de fleurs et de fougère, tout en complexité d’arômes, tout en harmonie comme cet Auxey-Duresses blanc Terres Folles, tout en fraîcheur aromatique, avec ces notes d’agrumes et d’acacia. Le Pommard rouge Les Vignots 2013. mêlant ampleur et rondeur, parfumé au nez comme en bouche, riche en couleur comme en arômes, avec ces notes de cerise noire macérée et d’humus. Il y a aussi l’Auxey-Duresses blanc, de robe or clair avec de discrets reflets verts, qui allie richesse d’arômes et persistance, ample, aux connotations de fleurs et de grillé, et le Meursault Les Narvaux, charmeur, au nez de fruits frais et d’épices, un vin séduisant par sa richesse et sa finesse, tout en bouche.


Rue de la Velle
21190 Auxey-Duresses
Téléphone :03 80 21 25 60
Télécopie :03 80 21 26 80
Email : contact@domaine-diconne.fr

Domaine BERTHAUT


Exploitation familiale (6e génération) de 13 ha. Les vignes sont cultivées dans le souci du respect du terroir, peu d’engrais et le minimum de traitements phytosanitaires afin de respecter l’environnement. Les vins sont élevés en fûts de chêne 18 à 24 mois selon les appellations et les millésimes, dont 20% en fûts neufs. Amélie Berthaut a repris les vignes de sa mère (Gerbet), plus celles de son père (Berthaut). “Ce millésime 2015 est une très belle année mais petite quantité en Gevrey-Chambertin et Fixin, nous raconte Amélie Berthaut, ce qui n'est pas le cas pour les Vosne-Romanée, qui, eux, sont plus présents en quantité, mais en bref, que dire, sinon que les 2015 sont exceptionnels ! Suite à la fusion avec le vignoble Gerbet de nouveaux vins apparaissent en 2015. Ce sont les Chambolle-Musigny Premier Cru, le Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots et le Clos-Vougeot Grand Cru, et de nombreux changements sont prévus : nouvelles caves...” Le Gevrey-Chambertin Clos des Chezeaux 2013, issu d'un petit clos situé juste en dessous des Premiers Crus, charnu et gras, au nez puissant où se mêlent la mûre et le cassis, est ample et solide, de bouche soyeuse, aux tanins soyeux, parfait sur un lapin en gibelotte ou une poule à la crème. Le 2012 est remarquable, aux arômes d’épices, de cuir et de myrtilles, d’une belle complexité, aux tanins gras et harmonieux, des notes fondues en finale. Le Fixin Premier Cru Les Arvelets 2012, d’une robe d’un rouge rubis intense, est de bouche veloutée, avec de la matière et du fruit. Il y a également le Fixin Les Crais 2012, coloré, un vin corsé et gras, aux tanins puissants, très équilibré, persistant, au nez où dominent les épices, de robe soutenue, ample.

Amélie Berthaut
9 et 18, rue Noisot
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 48
Télécopie :03 80 51 31 05
Email : denis.berthaut@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-berthaut.com

Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


La famille Heimbourger exploite la vigne depuis 3 générations, sur un terroir spécifique à la région, de coteaux de nature argilo-calcaire : le kimméridgien. “Nous avons restauré notre caveau de dégustation, en faisant un cadre chaleureux avec pierres et poutres apparentes,” précise-t-on. Excellent Chablis cuvée Pierre 2014, dont la particularité est, qu'après le pressurage et le débourbage, le jus est descendu directement en tonneaux dans la cave, où il fait sa fermentation alcoolique et malolactique. Les derniers mois, un bâtonnage est effectué une à deux fois par semaine. Après ces 11 mois d'élevage, le vin est filtré puis mis en bouteilles... le tout donnant ce vin rond, floral au nez comme en bouche, avec des notes de rose et d’amande, très persistant, charmeur par sa finesse aromatique, de bouche profonde et intense où se retrouvent le lis et la pêche mûre, un vin parfait sur des noix de Saint-Jacques au fenouil ou une bouillabaisse de lotte. Le Chablis 2014, issu du terroir de Chablis, Courgis et Préhy, est marqué par cette vivacité persistante due à ce beau millésime classique de l’appellation, associant richesse aromatique et ampleur en bouche, avec des connotations d’aubépine et de pomme, un vin très charmeur. L’Irancy cuvée Pierre rouge 2013, issu d’un élevage de 11 mois en fûts de chêne (Pinot noir majoritaire et 5% de César), au nez dominé par les petits fruits rouges cuits (griotte, pruneau), de belle robe soutenue, est un vin avec une structure très harmonieuse. L’Irancy 2013, élevage pour 40% en fût de chêne durant 11 mois, est biedn typé, de robe pourpre intense, aux notes classiques de mûre et de sous-bois, avec des tanins souples.

Olivier Heimbourger
Rue de la Porte-de-Cravant
89800 Saint-Cyr-Les-Colons
Téléphone :03 86 41 40 88 et 06 19 58 54 84
Télécopie :03 86 41 48 83
Email : heimbourger@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-heimbourger.com

DOMAINE DE MONTS LUISANTS


La constitution du domaine est l’œuvre de Bernard Dufouleur, qui, dans le milieu des années 1960, a acheté, autant qu’échangé, des parcelles diverses pour aboutir à un ensemble homogène et cohérent. Formidable Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Monts Luisants 2011, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois, charnu, ample, aux tanins très structurés, au nez dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d’un grand équilibre, de garde. Le 2010 est très harmonieux, intense, aux notes de cassis très mûr et d'épices, aux tanins fermes et serrés, mais veloutés à la fois, de bouche complexe où dominent le cassis, le poivre, la prune et la cannelle. Exceptionnel 2009, de bouche puissante, aux tanins fondus, avec ces notes bien caractéristiques de truffe et de petits fruits mûrs légèrement épicés, un vin qui demande à se fondre, très prometteur. Le 2008 exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannelle, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, de grande évolution. Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois, non encore à maturité bien entendu. Le 2005, encore fermé, dense et distingué, au nez très parfumé et typique dominé par la cerise et le cuir, très fin, un vin puissant et gras comme il le faut, bien persistant en bouche, vraiment savoureux. Exceptionnel 2002, l’un des plus grands plaisirs gustatifs de l’année, un grand vin racé, complexe, charnu et très savoureux, parfaitement équilibré aux arômes de fruits noirs, d’épices, d’une très belle structure, d’un équilibre superbe. Il y a également son Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Genavrières, racé, au nez de truffe et de violette, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et dense en bouche, de garde.

Jean-Marc Dufouleur
51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Téléphone :03 80 24 00 96
Télécopie :03 80 22 78 87
Email : domainedesmontsluisants@vinsdusiecle.com
Site : domainedesmontsluisants


> Nos dégustations de la semaine

Gérard TREMBLAY


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ici, on s’attache, en famille, à laisser s’exprimer au mieux chaque parcelle, et aucun cru ne ressemble à un autre. Gérard Tremblay, en-dehors d’être devenu une référence incontournable de la région, peut être satisfait d’avoir su transmettre, avec son épouse, Hélène, à leur fils Vincent la même fibre pour élever de grands Vins typés.
“Les vendanges 2014 se sont bien passées sous un beau soleil, nous précise Vincent Tremblay. Nous avons eu trois semaines de temps sec et ensoleillé avant la récolte. Nous obtenons des Vins d’une belle concentration avec une acidité un peu élevée mais après, les fermentations malolactiques, les Vins se révèlent vraiment très bons. Le millésime 2014 offre des Vins équilibrés avec une belle matière, des Vins que l’on pourra boire jeune sur le fruit mais qui sont aussi des Vins de garde grâce à la belle matière. Des Vins fruités, complexes qui présentent une belle fraîcheur, de la minéralité que l’on dégustera après les 2013.
A la vente, nous avons les 2013 et les petits Chablis 2014 et Chablis 2014. Ce sont des Vins très fruités, très agréables, je les ai présentés à Londres et tout le monde s’est régalé, ce sont des Vins très gourmands.”
Remarquable Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2013, puissant et bouqueté, avec des senteurs délicates de poire et de noix, d’une nervosité en bouche certaine, mêle charpente et finesse. Le 2012, tout en nuances, avec une bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes et de fruits secs, est de belle structure, tout en vivacité. Le 2011, de bouche mûre et très harmonieuse, est un vin aux connotations de fleurs blanches fraîches et de fruits, savoureux au palais, parfait, par exemple, sur des petits escargots gris rissolés. 
Le Premier Cru Montmains 2013, aux arômes de fruits blancs, avec, en finale, des notes subtiles de miel, de rose et de citron, d'une grande persistance, mêle charme et structure au palais. Le 2012 est tout en nuances, un vin puissant, vineux mais fin, corsé et fruité, équilibré et rond, à découvrir sur des viandes blanches. Très savoureux 2011, associant puissance et distinction, très élégant, tout en finesse, au nez de fleurs et de musc, encore très jeune. Le 2010, riche en arômes de fleurs et d’épices, d’une belle longueur, d’une grande richesse et complexité, est également un vin très ­agréable dans sa jeunesse mais qui gagne à être conservé pour développer tout son potentiel.
Beau Chablis Premier Cru Fourchaume Vieilles Vignes 2013, aux arômes délicats de fleurs blanches, ample, qui allie charpente et distinction, très fin, tout en bouche, légèrement miellé en finale, d’excellente évolution comme ce 2012, où dominent la brioche et les fruits jaunes, un vin délicat, avec des notes de noisette, généreux et harmonieux. Le 2011 associe distinction aromatique et densité, un vin ample, avec des connotations d’aubépine et de pomme. 
Vous aimerez aussi le Chablis Premier Cru Beauroy 2012, avec des nuances de pomme et de chèvrefeuille, de belle robe, tout en harmonie au palais. Le 2011, qui dégage des connotations de petits fruits secs et de poire, commence à très bien s’apprécier, avec cette bouche délicieuse. Le 2010, médaille de Bronze Paris 2012, développe des arômes de fougère, de noix et de fruits frais, d’une grande finesse, c’est un grand vin chaleureux, avec une belle finale. Le 2009 est un très grand vin typé, où s’entremêlent le chèvrefeuille et la noix, avec une note de pomme mûre, de couleur soutenue, est délicat et riche, marqué par son terroir, tout en charpente, très équilibré comme nous les aimons, d’excellente évolution, à déboucher sur un brochet aux girolles ou des écrevisses flambées.
Pour la très bonne bouche, ce formidable Chablis Grand Cru Vaudésir 2011, d'une belle couleur jaune clair, brillant et limpide, au nez d'abricot frais, riche et fin à la fois, aux notes subtiles d'épices et de pain grillé, avec beaucoup de moelleux et de persistance, un vin gras et chaleureux, que l’on apprécie sur un feuilleté de blanc de turbot. Splendide 2010, d’une belle harmonie, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, suave, riche en bouche (agrumes, aubépine, amande…), d’une grande maturité, un vin très prometteur. Le 2009, un vin où s’entremêlent des notes d’amande et de bruyère finement poivrées, est de bouche savoureuse. Le 2008, un très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité, minéral, très racé, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. Très beau 2007, où la finesse prédomine, ferme et concentré, tout en onctuosité, très parfumé, très fin, tout en nuances aromatiques, de bonne bouche persistante, qu’il faut, évidemment, savoir attendre pour profiter de son véritable potentiel. Remarquable 2006, très typé, riche en arômes de fleurs et de fruits confits, d’une belle longueur, d’une grande richesse, complexe, au nez intense, avec ces connotations en finale de lis, de rose et de musc, un vin ample et gras.
Tout en vivacité, le Petit Chablis 2014, que Gérard m’a apporté lors de notre Garden-Party de Vinexpo, en Juin, est vraiment remarquable par sa fraîcheur et ce côté floral délicat, un très joli vin à boire au bord de sa piscine.

Famille Tremblay

GLANTENET Père & Fils


“Notre famille, précise-t-on, est installée en Bourgogne depuis le XVe siècle et le Domaine viticole remonte au XVIIIe siècle. Aujourd'hui, Jean-François Glantenet en charge de l'exploitation, s'occupe de 25 ha, répartis sur cinq communes. Dans un souci environnemental, les vignes sont conduites en lutte raisonnée, avec une délimitation de parcelles sélectionnées, comme par exemple les vieilles vignes.”
Le Pernand-Vergelesses Sur Herbeux rouge 2012 associe souplesse et structure, charnu et gras, au nez puissant où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche soyeuse, aux tanins harmonieux. Le Pernand-Vergelesses Sur Herbeux blanc 2013 associe richesse aromatique et persistance, avec ces senteurs de fleurs et d’amande.
Beau Nuits Saint Georges Clos de Magny 2012, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, qui associe charpente et distinction. Excellent Côtes-de-Nuits Villages Les Magny rouge 2012, tout en bouche, bien parfumé (griotte, cannelle), aux tanins très équilibrés, à la fois puissant et souple, d’une belle finale, de bonne garde. Le Hautes-Côtes-de-Nuits rouge 2013, élevé en fûts de chêne, est charpenté, de couleur rubis, avec des notes de mûre et d’humus. 
Joli Hautes-Côtes-de-Nuits blanc 2013, ample, un vin qui sent le chèvrefeuille et la pêche blanche, et un Bourgogne Aligoté blanc 2013, au nez flatteur, de bouche ronde et franche.

Jean-François Glantenet

Domaine BERTAGNA


En 1982, le domaine a été acheté par la famille Günther Reh qui possède d’autres domaines viticoles à travers le monde. Au cours de la dernière décennie, le domaine s’est modernisé à travers un vaste programme d’investissements techniques. La vinification se déroule dans le respect de la tradition bourguignonne tout en faisant appel aux techniques nouvelles mais expressément réfléchies. Le travail de la vigne se fait en continu. Il est dicté par le cycle végétatif de la plante. La philosophie est basée sur l’écologie donc sur le respect des équilibres naturels.
On savoure ici ce Vougeot Premier Cru rouge Clos de La Perrière Monopole 2012, un grand vin racé, coloré et charpenté, au nez dominé par les fruits rouges à noyau et des notes de fumé, ample et volumineux. Très beau Vosne-Romanée Premier Cru Les Beaux Monts 2012, aux senteurs de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), de bouche complexe et savoureuse.
Le Vougeot Premier Cru Les Cras 2012 est à la fois puissant et velouté, est concentré et parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, de belle structure, comme cet autre Vougeot Premier Cru Les Petits Vougeot 2012, de couleur grenat intense, complexe au nez comme en bouche, distingué, aux connotations de cerise confite et d’humus, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d’un grand équilibre, de garde. 
Le Chambolle-Musigny Le Village 2012, une nouvelle fois charmeur, au nez présent avec des notes de violette et de cerise noire, de bouche soyeuse, a des tanins mûrs et se débouche sur un lapin en gibelotte. Exceptionnel Clos de Vougeot Grand Cru rouge 2012, qui dégage ce nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, opulent d'une longue finale comme le Clos Saint-Denis Grand Cru rouge 2012, chaleureux, d'une grande richesse aromatique où dominent la violette et le cassis, aux tanins amples mais fondus, un grand vin dense, d’une belle complexité.
Le Domaine a transformé une partie de la propriété en hôtel, ce qui permet de résider au cœur du vignoble.

Eva Reh-Siddle

> Les précédentes éditions

Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Pierre BOURÉE Fils


Domaine PRIEUR-BRUNET


Domaine Guy ROBIN


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine Jacques CARILLON


Gérard TREMBLAY


Domaine des MONTS LUISANTS


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine JAFFELIN Père et Fils


Domaine SEGUIN-MANUEL


Jean-Marie NAULIN


Domaine Marc JOMAIN


Domaine Pierre GELIN


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Sylvain MOSNIER


Domaine DENUZILLER


Domaine BERTHAUT


Domaine Pierre MAREY et Fils


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Domaine Roger LUQUET


Domaine Jean CHARTRON


AUVIGUE


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT



CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE DE LA RENAUDIE


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE DE BELLEVUE


CHAMPAGNE GOSSET


CHATEAU MONT-REDON


CHATEAU MACQUIN


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE ALARY


DOMAINE DE LAUBERTRIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales