Bourgogne Attitude

Edition du 22/10/2019
 

Domaine Gelin

Sommet

Domaine Pierre GELIN


Le Domaine Pierre Gelin est une propriété familiale de 11,50 hectares, dont les vignobles s’étendent sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété, créée en 1925 par Pierre Gelin, puis exploitée par Stéphen Gelin, son fils, dont le fils, Pierre-Emmanuel, dirige aujourd’hui la propriété. Ici, on accorde un grand soin à la méthode culturale, la lutte raisonnée est appliquée, les vignes sont labourées et la famille Gelin privilégie les fertilisants naturels (algues, fumures issues de l’agriculture biologique). Tous les soins sont apportés à la vigne (ébourgeonnage très sélectif, palissage relevé, effeuillage manuel...). Les vins sont élevés en fûts de chêne durant 20 à 22 mois, avec un pourcentage de fûts neufs variant selon les crus et les millésimes pour un léger boisé, puis mis en bouteilles à la propriété et ne sont commercialisés qu’après un an ou deux. Leur infrastructure regroupe le chai de vinification, l’embouteillage et le stockage des bouteilles, le chai de vieillissement en sous-sol dans des caves voûtées, le bureau, un caveau d’accueil et une salle de réception, et se trouve en centre ville (22, rue de la Croix-Blanche). A Fixin on est obligé de passer devant eux ! Fixin rouge 2015 : Belle robe grenat très intense. Nez très sucré ouvert sur des notes de fruits mûrs macérés, de pain d'épices et de tabac. Un boisé également épicé et particulièrement adapté apporte à l'ensemble une note fumée de grande classe. On retrouve cette impression de fruits macérés dans une très belle bouche, solaire, onctueuse, voire crémeuse. Côté texture, les tanins parfaitement fondus expriment des sensations pâtissières (pâte d'amande) et une impression amortie de tafetas et de velour. Fixin 1er Cru Clos Napoléon rouge 2015 : belle robe grenat intense et brillante. Des notes fumées, épicées et un peu florales forment un bouquet complexe de grande classe. En filigrane, la cerise et le tabac ajoutent leurs senteurs habituelles pour conclure un nez des plus racés. Des notes kirschées légèrement acidulées dominent le palais. Une tension minérale de grande finesse s'appuie sur une sensation de végétal noble pour produir un vin croquant, assez fougueux, dont la finale se déploie sur les petits fruits rouges (cerise, kirsch encore). Pleine de force contenue, cette cuvée magnifiquement réussie en 2015 est taillée pour la garde. Fixin 1er Cru Hervelets rouge 2015: robe grenat, légère et brillante. Le tout premier nez est plutôt discret : fruits noirs mûrs (mûre, myrtille). Puis à l'aération, il s'ouvre pour laisser passer les notes boisées de l'élevage. Une petite touche sauvage et forestière de ronce et de sous-bois s'invite aussi dans le bouquet. Une bouche à la fois chaude, mûre et tendue attaque le palais par un acidulé rappelant la compote de questches. La texture racée, alliée aux tanins fins et soyeux, développe un toucher de bouche quasi sensuel. Sa bonne tenue et sa mise en place déjà parfaite donne la sensation d'un vin de grande inertie, où les années de garde n'useront que lentement une matière toute en retenue. Gevrey Chambertin Clos de Meixvelle 2015: robe grenat brillante. Le nez est ouvert, direct, mais aussi complexe - fruits compotés, tabac, épices - dont l'ordre s'inverse curieusement avec l'aération! Le boisé est encore bien présent sous forme de note chocolatée. La bouche est droite, racée, bien en place. Au milieu des fruits mûrs, la note réglisse est dominante. Un bel acidulé de fruits rouges, typique de Gevrey, met en avant les tanins. Beau potentiel de garde. Gevrey Chambertin Premier Cru Clos Prieur 2015 : belle robe rubis intense. Un premier nez épicé où le poivre domine. Puis après quelques secondes, c'est le tour du fruité très axé sur les petits fruits rouges acidulés type cranberrie, airelles. En bouche, la perception de l'acidulé est directe (cerise griotte, airelles). Mais la belle texture crémeuse forme avec un ensemble séveux, juteux et consistant, où le grain de tanin peut s'exprimer avec justesse. Son joli croquant de fruits allié à sa finale très juteuse sur le jus de cerise en fait un très bon Gevrey 1er cru accessible dès sa jeunesse. Chambertin Clos de Bèze 2015 : robe rubis très intense et brillante. Une fraîcheur minérale aux accents réglissés vient équilibrer un côté sucré dû à une exceptionnelle maturité des raisins. En fin d'olfaction, une touche de végétal noble fait écho à un élevage impeccablement digéré. Une bouche puissante et racée se déploie à l'infini avec une force et une énergie hors du commun. Marquée par les épices (grain de poivre noir, tabac, menthol), elle se distingue aussi par un équilibre parfait entre tension et sucrosité. Le vin est à la fois juteux et serré dans ses tanins, fondus par ailleurs.

   

Domaine Gelin

Pierre-Emmanuel Gelin
22, rue de la Croix Blanche
21220 Fixin
Téléphone : 03 80 52 45 24

Email : info@domaine-pierregelin.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/gelinpierre



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Jean-Marie NAULIN


Une très belle place dans le Classement pour ce domaine familial de 15 ha. Yvette Naulin est “plus que satisfaite de la vendange 2018, elle est superbe, malgré la sécheresse de l’été, un bel orage ainsi qu’une semaine de rosée matinale, ont permis de gorger les grains et de nous donner des jus qualitatifs et en quantité. En 2019, nous proposons à la vente ces fameux 2018, et particulièrement les Petit Chablis, victime de leur succès et des dernières petites récoltes. Les autres cuvées seront disponibles d’ici cet été.” Superbe Chablis Premier Cru Cru Beauroy 2017, au nez dominé par les fruits mûrs et les petits fruits secs, de bouche ample, c’est un grand vin de belle couleur jaune ambré, qui mêle structure et vivacité, harmonieux en bouche avec des nuances de pomme, de musc et de miel. On se fait plaisir également avec ce Chablis 2017 tout en délicatesse, où dominent les agrumes et les petits fruits secs, il s’accomode par exemple avec des anguilles persillées.  Il y a le Chablis Premier Cru Fourchaume 2016, minéral, typé, au nez de fumé typique, très persistant et tout en finesse, d’une belle concentration aromatique, puissant au nez comme en bouche. Quant au Petit Chablis 2017, il est bien vif et frais, est parfait avec une mayonnaise de tourteaux aux pommes Granny-Smith ou une quiche au saumon, par exemple.


6, rue du Carouge
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 40 95
Email : domainenaulin@orange.fr
Site personnel : www.domaine-naulin-chablis.fr

AUVIGUE


C'est Francis Auvigue "Le Grand Père", alors propriétaire à Solutré, qui en 1946 décide de s'installer à Charnay-lès-Mâcon. Jean-Pierre et Michel, petits fils de Francis gèrent les 6,5 ha (une partie est certifiée Bio depuis le millésime 2016) et vinifient également des raisins provenant d'amis producteurs. Vignerons de tradition mais surtout par passion, Sylvain, neveu de Jean Pierre et Michel, a fait son entrée au sein de la maison fin 2015, marquant l'arrivée d'une nouvelle génération. L’équipe s’est de nouveau agrandie en 2018, avec l’arrivée de Céline. Elle a pour mission le suivi des vignobles et la vinification. Une référence dans cette région avec le Pouilly-Fuissé blanc Les Chailloux 2017, qui mêle richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noix et d’abricot frais. Superbe Pouilly-Fuissé blanc cuvée Hors Classe 2016, vendanges manuelles, d’une belle robe, ferme et suave, dense et très fin à la fois, tout en harmonie avec des nuances de fruits frais au palais. Et un remarquable Saint-Véran blanc Les Chênes 2017, plus nerveux, fruité, équilibré et rond, de jolie robe claire. Découvrez une nouvelle cuvée, Pouilly-Fuissé cuvée L’Envol 2016, il bénéficie d’un élevage long, c’est un vin gras et subtil, riche au nez comme en bouche.

Jean-Pierre et Michel Auvigue, et Sylvain Brenas Auvigue
Le Moulin-du-Pont - 3 131, route de Davayé
71850 Charnay-Lès-Mâcon
Téléphone :03 85 34 17 36
Email : Vins.Auvigue@wanadoo.fr
Site personnel : www.auvigue.fr

Domaine René CACHEUX et Fils


Au début du siècle dernier, François Blée s’installe à Vosne-Romanée. Son fils Charles, lui succède en augmentant la superficie du domaine. En 1966, l'exploitation se divise entre ses deux filles. Jacqueline Blée, l’une de ses filles, et son époux René Cacheux, ils créaient le Domaine René Cacheux-Blée. En 2004, après avoir travaillé sur d’autres exploitations vitivinicoles, Gérald, leur fils, leur succède. Pour Gérald Cacheux, “2018 est un millésime marqué par le soleil, nous avons récolté une très belle qualité et une bonne quantité de raisins. L’élevage se déroule parfaitement. Nos vins rouges à la vente en 2019 sont les 2017. Les Champs d’Argent, Vosne-Romanée, Chambolle-Musigny, Premier Cru les Beaux Monts et Les Suchots. Les 2017 sont très élégants, des vins tout en finesse que l’on pourra boire assez jeunes, sur le fruit. Des vins très plaisants, bien aromatiques. J’ai fait un agrandissement de la cave pour un meilleur confort de travail avec monte-charge.” On patiente avec ce remarquable Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots 2016, très équilibré, avec ces connotations caractéristiques du terroir, puissant, ample, aux tanins savoureux et riches à la fois, tout en bouche, de garde.  Beau Vosne-Romanée Premier Cru Les Beaux Monts 2016, charpenté, aux tanins ample, très fin au nez, qui mêle structure et velouté en bouche, gras, très parfumé (mûre, épices...), de belle évolution. Le Chambolle-Musigny 2016, de robe soutenue, aux senteurs de cannelle et de petits fruits rouges macérés (fraise, myrtille), de bouche densee et savoureuse Goûtez le Vosne-Romanée 2017, puissant, structuré, il est très élégant, avec des tanins riches et veloutés, aux connotations de mûre et d’épices.

René et Gérald Cacheux
28, rue de la Grand-Velle
21700 Vosne-Romanée
Téléphone :03 80 61 28 72 et 06 98 10 47 90
Email : gerald.cacheux@free.fr
Site personnel : www.domaine-cacheux.com

DOMAINE DE MONTS LUISANTS


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Domaine familial de 3.4 ha en Bourgogne, situé au coeur des plus Grands Crus rouges réputés de la Cote de Nuits, le Domaine des Monts Luisants ne produit que des vins rouges sur les 4 finages suivants : - Morey Saint Denis, en Pierre Virant - Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants - Morey Saint Denis 1er Cru Les Genavrières - Clos de la Roche, Grand Cru distinctifs de leurs sols argilo-calcaire caillouteux, à flanc de coteaux et exposés plein Est. Les vignes ont plus de 45 ans. Des soins à la vigne à l’élevage sur chauffe blonde, jusqu’à la mise : des racines et du zèle, se plait à dire Jean-Marc DUFOULEUR. « J’aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur » Parole d’un grand ténor : M. Hubert de Montille. Pour Jean-Marc DUFOULEUR, tout est dit. Le style est affirmé par la pratique de la vendange entière, toujours source de joyeuses poussées d’adrénaline, mais la main est douce pour laisser la plus grande place au Terroir. Les goûts sont affaire personnelle. Certains seront addicts aux vins jeunes, sur le croquant, quand d’autres sont en recherche de complexité. Les millésimes anciens se faisant rares, le domaine a constitué une collection de millésimes vénérables, témoins du temps qu’il a fait, et du temps qui passe. Au domaine, le 2017 s’annonce d’excellente facture, et si les deux prochaines décennies devaient être l’égal des deux dernières, il n’y aurait pas à porter plainte, tant la nature a choyé la Bourgogne. Le 2016 est un très beau millésime, très proche du 2010, solaire mais pas trop, puissant mais pas trop, fondu jamais assez. Le 2015 a tout pour lui. Généreux et soyeux, sa puissance flirte avec l’élégance. C’est un gros numéro. Et que dire des 2014 et 12, des 11 et 9… C’est beau, c’est bon. C’est racé et il y a du vin. De robe pourpre ou tuilée, exaltant des arômes de violette, de cassis, de musc, d’épices ou de sous bois, riche de tannins soyeux et savoureux, opulent, souple, puissant ou gras, mais toujours servi à table, le choix du vin, ici, n’est plus qu’affaire de préférence, et de circonstance. Pourquoi pas : - Morey Saint Denis, en Pierre Virant 2013… sur Bar grillé - Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants 2010… et Charolaise, Limousine ou Blonde d’Aquitaine - Morey Saint Denis 1er Cru les Genavrières 2007… contre Coq au vin - Clos de la Roche, Grand Cru 2000… sur une Ronde des Fromages Chacun saura comment, et plus que tout, avec qui, partager sa DML.


51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Téléphone :03 80 24 00 96
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr
Site : domainedesmontsluisants


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Roger JAFFELIN et Fils


Domaine Pierre GELIN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. Depuis la prise en charge totale du domaine par Pierre-Emmanuel, pour la production et la vinification, quelques modifications culturales ont été apportées. Aucune utilisation d?herbicides, d?engrais autres que des amendements issus de l?Agriculture Biologique, d?insecticides et traitements antipourriture.
Pierre-Emmanuel Gelin apprécie particulièrement, le millésime rouge 2016. ?Il a une très belle robe rubis brillant, un nez ouvert et expressif, il ?pinote?, avec ces nuances de framboise, de cassis et un peu de pain grillé pour rappel de son élevage en fûts. Ce premier nez très avenant, devient plus sérieux après aération, en prenant un léger graphite. La bouche s?ouvre sur une attaque vive et fraîche, suit un bel acidulé sur la finesse évoquant les fruits des bois (framboise, fraise). Un joli grain de tanin fait penser au poivre concassé. En résumé, un vin gouleyant, qui se distingue par sa chair, son jus, sa tenue, enfin sa classe. Idéal pour accompagner une assiette de charcuterie entre copains, œufs en meurette?
En 2013, j?ai changé tout mon matériel de réception, j?utilise un érafloir Pellenc, cela apporte beaucoup plus de profondeur à mes Vins. L?éraflage est assez tendre, on ne garde que les baies intactes, tout ce qui est lacéré, les pépins et les jus sont écartés, ce qui permet de faire des macérations intra-pelliculaires, je trouve que cela apporte plus de précision à mon travail. En vinification, un pigeage assez léger par jour pendant toute la phase pré-fermentaire pour, justement, essayer de conserver l?intégralité des baies puis ensuite, quatre pigeages par jour en pic de densité.
J?ai entamé une conversion Bio, je suis en phase de certification et j?applique aussi quelques principes de biodynamie. C?est assez contraignant, j?ai commencé pour les Vins et maintenant j?applique certains de ces principes dans mes vignes. On essaye de se rapprocher des pratiques naturelles sans trop d?interventions sur les Vins.?
On se régale avec ce formidable Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2016, vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de réglisse, un vin ample, très persistant en bouche comme ce Chambertin Clos de Bèze Grand Cru 2016, marqué par son terroir, au nez persistant où dominent des notes de griotte, de musc et d?épices, aux tanins denses, un vin de fort belle expression qu?il faut laisser évoluer pour profiter de son potentiel réel.
?Le nez est très ouvert, puissant, avec une dominante épicée. Les autres composantes de ce bouquet complexe sont les fleurs et les fruits noirs compotés. Une fraîcheur minérale aux accents réglissés vient équilibrer un côté sucré dû à une exceptionnelle maturité des raisins. En fin d'olfaction, une touche de végétal noble fait écho à un élevage impeccablement digéré. Une bouche puissante et racée se déploie à l'infini avec une force et une énergie hors du commun. Marquée par les épices (grain de poivre noir, tabac, menthol), elle se distingue aussi par un équilibre parfait entre tension et sucrosité. Le vin est à la fois juteux et serré dans ses tanins, fondus par ailleurs. En 2015, l'air frais de la Combe Lavaux toute proche a temporisé la haute maturité des raisins pour un résultat idéal. Fidèle à son habitude, un bel acidulé tonique rappelant le noyau de cerise, voire la cerise à l'eau de vie, conclue la dégustation.?
On continue avec le Gevrey-Chambertin Clos de Meixvelle 2016, qui est dans la lignée, au nez puissant où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche soyeuse et riche. Savoureux Gevrey-Chambertin Premier Cru Clos Prieur 2016, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise, bien équilibré, alliant structure et velouté en bouche, ample et gras, de garde, bien sûr. Nous continuons avec le Fixin Premier Cru Les Hervelets 2016, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre, ample, très persistant, très fin, avec des tanins souples et puissants à la fois, de bonne garde. Le Fixin La Cocarde 2016, au bouquet intense de cassis et d?humus, un vin solide, avec des tanins souples, de bouche chaleureuse.
?Belle robe grenat très intense. Le nez est assez puissant. Il s'ouvre sur des notes de fruits confiturés, de tabac et d'épices. Un boisé très élégant le réhausse. En arrière plan, un duo d'écorce d'orange et de sous-bois/ humus complète une olfaction de grande qualité. Pour le millésime, l'attaque en bouche est assez tonique grâce à un acidulé parfaitement associé à la matière. Ensuite, le vin déroule ses saveurs : force, chaleur, énergie, sensation et tanins fondus. La belle maturité des raisins se ressent jusqu'en finale où s'expriment des fruits confituré.?

Pierre-Emmanuel Gelin
22, rue de la Croix Blanche
21220 Fixin
Tél. : 03 80 52 45 24
Email : info@domaine-pierregelin.fr
www.vinsdusiecle.com/gelinpierre
www.domaine-pierregelin.fr


Domaine Manuel OLIVIER


Issu d?une famille d?agriculteurs, Manuel Olivier s?installe en 1990, avec quelques hectares de vignes et cultive également des petits fruits. Aujourd?hui, grâce à ses efforts, il exploite un domaine de 11 ha. La culture est raisonnée.
Bien sûr, il y a ce Clos de Vougeot Grand Cru 2017, 18 mois d'élevage sur lies fines travaillées en fûts de chêne, de robe pourpre, qui associe charpente et distinction, avec ce nez caractéristique où se devinent la prune, l?humus et la cannelle, un vin aux tanins très équilibrés, de bouche puissante avec des notes de fruits rouges cuits et de poivre, de garde (153€).
Le Vosne-Romanée Les Damaudes 2017, vignes de 60 ans, 18 mois d'élevage sur lies fines travaillées en fûts de chêne, avec ces senteurs de cassis, d'humus et de réglisse, est un vin de charpente souple, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois et de fumé (53,90€), typé comme le Pommard Premier Cru 2017, aux tanins fondus, au bouquet complexe où s?entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin bien corsé (48,90€).
Le Nuits Saint-Georges Premier Cru 2017, 18 mois d'élevage sur lies fines travaillées en fûts de chêne, où s?entremêlent les saveurs de sous-bois, de cuir et de fruits surmûris, fin et dense, est un vin qui demande à se fondre, vraiment prometteur (51,90€).
Tout en charme comme il se doit, le Chambolle-Musigny 2017, aux notes d?humus et de pruneau, tout en velours, d?une très grande typicité, est un vin authentique comme on les aime, de robe brillante (45,90€).
On poursuit avec cet excellent Nuits Saint-Georges 2017, vignes de 40 ans, 18 mois d'élevage sur lies fines travaillées en fûts de chêne, où s?entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, charnu et coloré (34,90€), le Gevrey-Chambertin 2017, même élevage, de robe grenat, intense au nez comme aux papilles, distingué, au bouquet présent avec des notes de réglisse et de groseille (35,90 e).
En blancs, on se régale avec le Meursault Premier Cru Les Charmes 2017, vignes de 30 ans, élevage 18 mois en fûts de chêne, de robe dorée, riche et savoureux, très charmeur, au nez superbe, fleurs, noisette, fougère, (57,90€) et ce Corton Charlemagne Grand Cru 2017, issu d?une vigne de 50 ans, élevage 18 mois, racé et onctueux en bouche, intense, riche en arômes comme en structure, avec des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, est tout en amplitude.
Joli Bourgogne Aligoté 2017, vignes de 25 ans, franc et frais comme il le faut (8,15€), et un séduisant Bourgogne Hautes Côtes de Nuits blanc 2018, Chardonnay, vignes de 30 ans, de bouche pleine (13,15€). Goûtez encore le Crémant de Bourgogne rosé, 100% Pinot Noir, fermentation 30 jours environ en cuve Inox, de mousse vive, marqué par la framboise au nez comme en bouche (10,60€).

Concoeur et Corboin
21700 Nuits-Saint-Georges
Tél. : 03 80 62 39 33
Fax : 03 80 62 10 47
Email : contact@domaine-olivier.com
www.vindebourgogne-manuel-olivier.com



> Les précédentes éditions

Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018

 



Domaine Guy BOCARD


Jean-Marie NAULIN


Domaine Jean CHARTRON


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine des LAMBRAYS


BADER MIMEUR


Sylvain MOSNIER


Domaine DENUZILLER


Domaine Pierre GELIN


Robert AMPEAU et Fils


Gérard TREMBLAY


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine JOMAIN


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Domaine des MONTS LUISANTS


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Domaine Bernard DELAGRANGE et Fils


Philippe LECLERC


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Domaine SEGUIN-MANUEL


Domaine Albert JOLY


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine Guy ROBIN


Domaine Alain GEOFFROY


Domaine LUQUET depuis 1878


Frédéric ESMONIN


Pierre BOURÉE Fils


Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR


AUVIGUE


Domaine du CHARDONNAY


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Domaine Jacques CARILLON



CHATEAU MACQUIN


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE GOURON


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHATEAU TOULOUZE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales